Bali : le temple Besakih, on vous aura prévenu…

Posté dans : Bali, L'Indonésie | 17
1 Flares Filament.io 1 Flares ×

Voici quelques jours que nous sommes arrivés en Indonésie, à Bali plus précisément où nous restons quelques jours avant de partir pour l’île de Lombok. Nos premières impressions sont plutôt bonnes sur le pays, et on a vraiment hâte de découvrir les autres îles et régions de Bali car certains endroits sont vraiment très touristiques. La culture balinaise est vraiment fascinante et Ubud est une ville vraiment sympa, même si je trouve cela différent de ce dont j’ai entendu parler et l’idée que je m’en étais faite.

Un matin nous décidons d’aller visiter « Pura Besakih » (Pura veut dire « temple »), sans vraiment nous informer auparavant, nous savions juste qu’il fallait un sarong pour rentrer (comme dans la majorité des temples d’ailleurs) ; nous en avions déjà donc nous les avons emportés avec nous. Depuis Ubud il nous aura fallu un peu plus d’une heure de scooter pour nous y rendre, en prenant des petites routes et en traversant des petits villages et des rizières.

Il s’agit du plus grand temple de Bali et l’un des plus important, il y a en vérité plusieurs temples en un. C’est donc un endroit très touristique, et nous pourrions malheureusement dire qu’il est dirigé par une « mafia locale », nous allons vous expliquer pourquoi….

besakih

Nous arrivons au temple et payons notre entrée (15,000 RP par personne et 5,000 RP pour garer le scooter). Le prix est fixe et c’est à peu près le même dans chaque temple, à 5,000 RP près.

Nous arrivons au parking pour y garer notre scooter et c’est à partir de ce moment là que tout se complique… Un groupe de 4-5 filles se jettent littéralement sur nous, et nous demandent si nous avons des sarongs, donc nous disons « oui » et les sortons du sac (si vous n’en avez pas, vous pouvez en louer un en général dans les autres temples cela tourne autour de 3,000RP, ici on vous le louera plus pour 50,000RP, voyez un peu la différence…) .Puis elle nous mettent entre les mains chacun un petit sac avec à l’intérieur les petits paniers de fleurs qui servent d’offrandes aux dieux, ainsi que des bâtonnets d’encens. Tout se passe très vite, elles parlent toutes en même temps et bien sûr dans leur langue, nous mettent les sarongs autours de la taille. Il nous faut maintenant débourser 50,000RP par personne pour les sacs contenant les offrandes. Ne voulant pas forcément faire d’offrandes car ce n’est pas du tout notre religion, je trouvais cela inutile, et nous leur disons gentiment que nous n’en voulons pas d’autant plus vu le prix… Mais elle ne nous ont pas laissé le choix, et nous ont forcé à les acheter en nous disant « qu’aujourd’hui il y a une grosse cérémonie et qu’on doit les acheter ». Bien sûr nous n’en savons absolument rien et ne connaissant que très peu de la religion Hindouiste, nous n’avons finalement pas refuser, tellement elles devenaient oppressantes. Nous avons fini par payer 50,000RP les deux au lieux de 100,000RP leur prix de départ…

besakih temple

La encore une fois que nous avons enfilé nos sarongs, elle nous baratinent et nous disent qu’il nous faut aussi une « ceinture » par dessus le sarong, et bien sûr nous refusons, on leur dit que le sarong suffit dans les autres temples, mais là encore elles nous sortent l’excuse « importante cérémonie aujourd’hui si vous n’avez pas la ceinture vous n’entrez pas dans le temple », après avoir payer l’entrée et les offrandes difficile de rebrousser chemin maintenant…  Nous avons beau essayer de chercher à leur expliquer qu’on ne nous a jamais parlé de cette ceinture, elles nous répètent que c’est obligatoire aujourd’hui et nous voilà encore alléger de 50,000RP de plus…

Après tout ça elles nous laissent finalement tranquille, et nous étions vraiment très énervés et n’avions même plus envie de visiter le temple honnêtement. Mais bon nous continuons d’avancer, et voici qu’on nous interpelle pour « vérifier nos billets d’entrée ». Jusque là tout va bien, un homme habillé en costume blanc traditionnel entouré d’autres hommes, nous montre un plan du temple et nous explique vite fait avant de nous dire encore une fois « qu’aujourd’hui il y a une cérémonie importante et que nous devons obligatoirement prendre un guide pour visiter le temple », tout cela d’une manière très sereine et sûr de lui… Il nous montre alors un « faux cahier de donation » et nous dit que nous pouvons donner ce que nous voulons pour le guide. Bien entendu les sommes inscrites sont assez importantes (400,000RP ou 600,000RP) même si après conversion il ne s’agit pas de sommes faramineuses dans notre propre monnaie mais bon….On les soupçonnent de rajouter des zéro, ou bien même d’inscrire des noms et des sommes bidons! A ce moment là on se croit dans un cauchemar, on se demande où nous avons atterrit, quand cela va s’arrêter et si ce n’est pas une grosse arnaque! On ne veut pas de guide, mais on nous oblige à en prendre un!  Il est hors de question de payer cette somme là pour un guide, et nous lui disons qu’on ne veut pas rentrer dans le temple, juste le voir de l’extérieur, mais rien à faire il nous dit que nous sommes obligés…. WTF ?? Nous avons finalement donner 25,000RP. Il nous a rit au nez bien entendu et on lui a répondu que de toute façon on ne donnerait pas plus, qu’on avait assez payé pour l’entrée, les sarongs et les offrandes…

On se demande ce qui va encore nous tomber dessus à ce stade et s’ils vont enfin nous laisser tranquille. Notre « guide » nous rejoint, se présente et commence à nous dire qu’à la fin de la visite on doit penser à lui donner un pourboire, parce qu’il travaille pour le temple. Non mais c’est une blague sérieusement?? Je lui répond que l’on vient de payer à l’entrée pour le guide, et qu’on ne comprend pas pourquoi nous devons payer 2 fois pour le guide… Et bla bla bla, il nous baratine en nous disant qu’il ne touche pas d’argent de l’homme en blanc qui nous à demander de payer le guide, ni du gouvernement etc… Mais alors pourquoi avons nous payer ? Mystère…

besakih temple

Nous ne savons même pas si ce sont de vrais guides, mais nous lui avons posé beaucoup de questions et il a pris beaucoup de photos de nous à tous les coins du temple, ça lui faisait plaisir et lui donnait sans doute bonne conscience ou un moyen de pression supplémentaire pour justifier d’un pourboire en fin de visite…! La visite continue et en croisant les touristes autour j’en vois qui n’ont pas de guides (ils ont réussis à ne pas se faire avoir!!),  j’en vois même d’autres sans « ceinture » par dessus le sarong ce qui était soit disant obligatoire… On comprend vite qu’ici ils nous voient juste comme une pompe à fric et que ce sont de bons menteurs… De quoi gâcher notre visite encore un peu plus.

Et pour couronner le tout : où est donc cette soit-disant « importante cérémonie »?? On voit quelques personnes qui prient, mais cela n’a rien d’une grosse cérémonie… Encore un mensonge de plus sans doute! Ils n’ont vraisemblablement aucun scrupule!

En marchant dans le temple vous verrez des petits « magasins ambulants », des marchands de souvenirs etc… Un autre moyen de vous soutirer un peu plus d’argent : des petites filles qui vendent des cartes postales. Elles ont 5-6 ans et vous forcent aussi un peu la main indirectement, sont insistantes ; forcément elles prennent exemple sur les adultes… On leur a aussi appris des phrases toutes prêtes dans votre langue, enfin en tout cas elle vous demandent d’où vous venez, et vous sortent une phrase très bien construite « bonjour madame, pouvez vous m’acheter une carte postale s’il vous plait, c’est 10,000RP les 3, c’est pas cher ». Si vous lui posez une question elle ne comprendra pas car c’est la seule phrase française qu’elle connaisse et ne parlent pas vraiment anglais!! On leur a aussi dit de dire aux touristes « c’est pour manger », histoire de bien nous faire culpabiliser si on ne lui achète rien…. Les enfants ça marchent toujours! Ou bien si vous ne voulez pas leur acheter de cartes elles vous demandent de leur donner un bracelet si vous en avez! C’est peut être « idiot » mais j’ai réussi à ne pas me faire attendrir, voyant que tout ici est une arnaque, si c’est pour que le bracelet que je lui donne soit « revendu » après ce n’est pas la peine. Ce n’est bien entendu pas de leur faute, les pauvres petites font simplement ce qu’on leur dit mais quel gâchis dans un lieu pareil pour des gens qui se disent pieux et qui ont ce genre de pratique sur leur propre lieu de culte…

temple

Au final tout ça aura quelque peu réussi à gâcher notre visite du temple qui est pourtant vraiment très beau. Nous n’en avons pas vraiment profité étant vraiment déçu par tout cela.. Nous n’avions qu’une hâte : partir de cet endroit au plus vite honnêtement.
Nous avons pu faire les « offrandes » et la prière ce fut sympa quand même mais si nous avions su tout cela avant, nous n’aurions pas payer autant car en fait rien n’est obligatoire hormis le ticket d’entrée : vous pouvez y aller tous les jours, tous les jours on vous dira sans doute que « vous devez prendre un guide, c’est une importante cérémonie aujourd’hui »!! Bullshit !!!

En regardant sur internet maintenant nous nous rendons compte qu’ils baratinent tout le monde pareil, certains parlent même de « mafia locale » et que la police ou le gouvernement ne fait rien car ils ont peur ou bien qu’on achète leur silence…

Mais c’est tellement dommage de se servir d’excuses religieuses pour juste se faire de l’argent… Car il n’y a plus rien de religieux dans tout ça, vous êtes simplement vu ,en tant que touriste, comme un distributeur d’argent ambulant et si vous ne cédez pas il peuvent apparement devenir agressifs avec vous avant de vous laisser tranquille si vous imposez votre autorité.

Un immanquable qui deviendra à force un lieu à mettre aux oubliettes… Ce fut notre pire expérience de voyage à ce jour, notre pire expérience en Indonésie, même si cela ne fait que quelques jours que nous sommes ici, et je pense qu’elle restera parmi les mauvaise souvenirs de voyage. Mais nous ne pouvons pas juger un pays uniquement sur cela, même si ça nous a vraiment refroidis, nous savons bien que ce n’est pas partout comme à Pura Besakih heureusement. Nous savons aussi que vous pouvez trouver ce genre d’abus dans pleins d’autres pays et même si ce n’est pas le cas en France dans nos églises par exemple, les touristes qui viennent chaque année sont aussi victimes de mauvaises expériences dans d’autres cas de figures…

Voici donc quelques conseils si jamais vous souhaitez y aller quand même, parce qu’il vaut quand même le détour, pour ne pas vous faire « avoir » comme nous et comme beaucoup de touristes avant nous.  Vous pouvez commencer par lire les avis sur tripadvisor , sachez que la majorité des avis qualifient cet endroit « d’horrible »… Mais lisez les cela vous donnera une idée et plein d’infos nécessaires!!

temple, bali

  • INTERDIT DE RENTRER DANS LE TEMPLE SANS GUIDE : c’est leur argument clé mais vous n’êtes pas obligés d’y rentrer vous pouvez aussi en faire le tour et repartir avec de belles photos. Si vous prenez un guide alors essayez de vous renseigner si vous pouvez en avoir un qui ne vienne pas de là bas ; il sera bien moins cher et vous n’aurez pas à le payer 2 fois. Si toutefois vous en prenez un sur place à vous de voir combien vous souhaitez le payer, personnellement on n’aurait pas été harcelés de la sorte je pense qu’on aurait facilement payer entre 50 et 100,000 RP mais guère plus. Et surtout ne lui donnez rien à la fin car tout ce qu’il va vous raconter n’est rien que des conneries : vous avez payer pour un guide une fois pas besoin de le faire 2 fois ; expliquez lui cela calmement et prenez congés
  • Emmenez avec vous votre propre sarong et si l’on vous dit qu’il faut une ceinture en plus, refusez catégoriquement même si elles s’énervent un peu et passez votre chemin. Nous avons aussi vu des personnes sans sarongs mais avec un pantalon et une chemise ou t-shirt, nous y sommes allé avec les nôtres car en avions de notre précédent voyage aux Samoas
  • Si on vous propose des paniers pour offrandes, ils ne sont pas gratuits, refusez si cela ne vous intéresse pas, ou acceptez si vous voulez vraiment le faire mais sachez qu’il vont vous dire qu’il vous faut un guide pour le faire car vous devrez entrer dans le temple…
  • Si on vous dit qu’il y a une grosse cérémonie, ce n’est pas vrai, dites que de toute façon vous voulez juste le regarder de l’extérieur si vous ne souhaitez pas y entrer
  • Si cela vous « énerve » dès le départ, ne restez pas!! Je doute que l’on vous rembourse les ticket d’entrée même si vous ne restez pas en revanche…
  • Refusez tout supplément au prix de l’entrée si vous n’avez pas besoin de guide, de sarongs, d’offrandes etc… la seule chose que vous devez payer est l’entrée (15,000RP et 5000RP de parking quand nous y sommes allés)
  • Le temple en lui même est très beau
  • Ne vous laissez pas attendrir, et soyez ferme si vous ne souhaitez pas acheter de souvenirs.
  • Ou sinon, ne le visitez pas et préférez les temples plus petit et plus authentiques ou en tout cas autant touristiques mais non dirigés par une bande d’escrocs!!
  • On vous répétera un bon nombre de fois qu’on ne vous pousse à rien quand il s’agit de débourser de l’argent, qu’en tant que visiteur c’est normal (voir obligatoire si on réfléchit à leur méthode) d’acheter quelque chose ici… Eh bien c’est faux on est encore maître de ses envies et de son porte monnaie.

Certains arrivent à les détourner, mais visiblement il vous traitent comme un chien. Je serais curieuse de voir dans quelques année ce qu’il en sera devenu mais cela ne présage rien de bon selon moi…

A côté de ça nous avons été visiter le temple Uluwatu, qui est certes moins grand, mais le lieux est magnifique et nous avons pu faire notre visite tranquillement, ce qui fait qu’on l’a beaucoup plus apprécié!

prière

Ce qui est dommage c’est qu’il s’agit tout de même du plus grand temple de Bali, et il est vrai qu’il est grandiose (même si sale à certains endroits malgrés tout l’argent que les touristes y laissent), et c’est dommage de passer à côté de la visite d’un tel temple, mais honnêtement tout ce problème de « mafia locale » vous gâche quelque peu la découverte. Personnellement, nous ne l’avons vraiment pas apprécié à sa juste valeur tellement nous étions énervé de nous faire soutiré de l’argent dans tous les sens. Alors je ne sais pas si nous le recommandons ou si nous préférons vous dire de l’éviter! Il y a plein d’autres temples à Bali, où l’on ne vous ennuiera pas, ou du moins absolument pas à ce point!!

Il est facile, quand on voit le coût de la vie ici, de comprendre qu’ils veulent tous gagner leur croûte en profitant des richesses touristiques et culturelles du pays et en tant que touriste c’est aussi à nous de participer à l’économie locale ; des vendeurs qui vous interpellent nous en avons aussi sur les marchés aux fruits et légumes en France et ceux là n’ont rien d’énervants ou de sans gêne.

Mais un endroit comme Besakhi n’est rien de tout ça : c’est juste le côté abominable de l’influence de l’argent sur une minorité et l’oubli des valeurs d’une culture qui semble pourtant tournée vers l’autre. Ne restez pas sur une mauvaise impression là dessus car à côté de cela, l’île des Dieux a tellement plus à vous offrir et UN mauvais souvenir fait malgré tout parti de TOUS vos souvenirs, de votre expérience…

 

Et vous, avez-vous déjà visité le temple de Besakhi? Qu’en avez vous pensé?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

17 réponses

  1. Estelle
    | Répondre

    Ah ben merci pour ce retour d’expérience, c’est bon à savoir. Pour l’Inde j’avais lu tous les blogs, tous les forums, je connaissais toutes les arnaques pratiquées et ça ne m’a pas empéchée de nous faire arnaquer. Ils sont très doués, vous encerclent à plusieurs et posent plein de questions. Vous ne savez plus où donner de la tête et c’est là qu’ils vous harponnent. J’espère que le reste de votre séjour se passera pour le mieux.

  2. Clo
    | Répondre

    Cela ne m’étonne plus … c’est devenue monnaie courantes et ceux même dans des édifices religieux ou monuments sacrés. Ben oui, c’est facile quand on arrive avec nos têtes de gringos ! l
    En Chine, à plusieurs reprise, on a essayé de nous arnaquer à plusieurs reprises ( dans une pharmacie, dans un taxi, dans un temple ) , mais nous avons toujours été fermes, au risque de passer pour des méchants, tant pis.
    C’est dommage parce que ça donne une mauvaise image d’un endroit ou d’un pays, même si on peut comprendre pourquoi ces gens agissent ainsi …
    Bon, j’ai hâte de lire vos prochaines découvertes en Indonésie, qui seront superbes, j’en suis sûre !
    Gros bisous
    Clo

  3. Clo
    | Répondre

    Oups, je ne me suis pas relue, et y’a des tas de fautes … bouhhhhhhh

  4. Baptiste
    | Répondre

    Même expérience pour nous, à peu de choses près. Nous, on savait que le guide n’était pas obligatoire et que c’était de l’arnaque. Des jeunes à côté de nous se faisaient baratiner, et la fille m’a demandé si c’était vrai ou pas; discrètement j’ai dit que non, et le faux guide m’a vu. Du coup il s’est mis super en colère, et il nous a suivi en nous criant dessus pendant de très longues minutes. On n’avait qu’une crainte, c’était qu’il prévienne ses potes pour nous attendre à la sortie du temple (notre chauffeur était resté nous attendre beaucoup plus loin, car lui-même balinais, il s’était fait agresser plusieurs fois par les « locaux » car il refusait de leur verser un « droit de parking » à chaque fois).

    Voilà qui pose l’ambiance ! Ce fut de loin notre pire expérience, mais je dois dire que nos 3 semaines (Java et Bali) n’ont été qu’une longue histoire de mensonges, d’escroqueries et de coups de pression.

    Je ne pense pas qu’on remette les pieds en Indonésie, ça nous a dégouté malheureusement.

  5. Baptiste
    | Répondre

    … après, une précision : on a malgré tout pris un guide (un autre !) qui nous paraissait beaucoup plus sympa, en se disant qu’après tout, on aurait plus d’explications, et effectivement, le mec a été sympa et a pris le temps de bien nous expliquer les choses (et de nous prendre en photos, etc). Et on l’a payé lui, directement. Enfin, pas payé, mais plutôt, on lui a donné le pourboire qu’il réclamait (plutôt élevé, mais après tout, il avait passé 1h avec nous).

    Mais bon, pas du tout fan de ses pratiques à la limite du racket et de la violence (le mec qui s’en prenait à nous ne s’est éloigné que quand on s’est fondu dans un groupe de touristes, y’a que comme ça qu’il a laché l’affaire, et lorsque nous sommes retournés SEULS jusqu’à la voiture du chauffeur, des mecs nous tournaient autour en scooter).

    On a aussi vu les gamines et leurs cartes postales. J’aurais donné volontier, si je m’étais pas déjà fait plumer par leurs parents juste avant. Pas cool du tout.

    • leschoutrotteurs
      | Répondre

      Ah oui ça pour plomber l’ambiance, c’est le top… Ca nous a super refroidi du coup, mais on est pas rester sur cet avis là heureusement.
      Nous aussi on a eu droit au guide, mais le mec nous a dit que c’était obligatoire et en gros il fallait le payer 2 fois quoi! C’est vraiment dommage, parce que ça donne une vrai mauvaise image du pays et ça donne pas envie d’aller en visiter d’autre et pourtant les autres temples on s’est pas fait emmerdé..
      On s’est sentis exactement comme tu dis : racketer!
      Je pense qu’en plus ça ne va pas s’arranger du tout vu que le tourisme se développe de plus en plus!

  6. Thomas
    | Répondre

    Salut et merci pour ce post. J’y étais aujourd’hui (16/09/15) avec ma copine et un groupe d’ami. Nous sommes passé par une autre route qui permet d’éviter d’arriver sur le parking principal et donc d’éviter pas mal de problèmes… Je vais faire un blog pour raconter nos 3 semaines en indo et expliquer l’astuce.
    Olivier petite question sur Java tu as as eu des soucis dans quelle ville ?
    Nous on s’est fait agresser à la gare routière de Peobolingo franchement ont était hyper choqués (avec ma copine)
    Ces mafia du tourisme gangrènent le pays c’est tellement dommage/scandaleux

    • leschoutrotteurs
      | Répondre

      Oui il est tout à fait possible de ne pas se faire avoir, à condition de savoir comment !!

  7. […] Les Chou Trotteurs […]

  8. […] La mauvaise expérience des ChouTrotteurs ! […]

    • leschoutrotteurs
      | Répondre

      Merci pour le partage !! Nous sommes ravis que notre article puissent aider d’autre personnes à ne pas se faire arnaquer!

  9. Kamala
    | Répondre

    J ai également fais l expérience du temple BASHAKI je de conseil a toute la communauté. Il ya une telle oppression pour vous soutirer de l argent que même en étant prévenu…j ai halluciné. Si vous voulez y aller quand même. Le ticket a l entrée de 15 000 bath + 5000 pour le parking c est ok. Mais tout le reste est des mensonges.500 mètres avant l entré du temple Un groupe de personne habillé en noire genre sécurité vont vous demande de signer un cahier avec votre nom pour donner une donation: une arnaque je n ai rien donnee mais cela n a pas ete sans mal. Les femmes qui veulent vous vendre des sarong et offrandes une arnaque: je n ai rien acheté. Ensuite juste devant le temple vous avez des « guides » qui vous saute dessus en vous disant que c est obligatoire car il ya des endroits qui sont interdits: pure mensonges; cependant je vous conseil de négocier un bas prix type pourboire et de prendre un guide pour rentré à l interieur, cela vaut la peine sinon vous allez être embêté par d autre guide par des femmes qui vont vouloir vous vendre des choses, des type qui vont vous demande des donations. LE TEMPLE DE BASHAKI C EST L HORREUR. Et a bali faite aussi très attention dans les bureaux de changes, a l aéroport bonjour l arnaque avec les taxis et le bureaux de change.

    • leschoutrotteurs
      | Répondre

      C’est exactement ça ^^

  10. gagnerdelargent.tv
    | Répondre

    J ai passe un moment agreable en votre compagnie, merci enormement pour cette excellente.

  11. Lydia
    | Répondre

    Bonjour, nous faisons partie des gens qui se sont fait agresser à l’entrée du Temple de Besakih (nous l’avons raconté ici: http://bit.ly/TempleBesakihNowmadz) Je crois qu’il s’agit de l’un des plus mauvais souvenirs de notre tour du monde, nous ne nous sommes vraiment pas sentis en sécurité à ce moment-là! Heureusement, plus de peur que de mal, mais je pense qu’il vaut mieux soit éviter le coin, soit s’y rendre avec un guide local qui connait peut-être suffisamment le lieu pour entrer sans problème. Personnellement, si c’était à refaire, je n’y retournerais pas. On ne peut pas accepter d’être pris en otage d’une telle sorte sous prétexte que nous sommes touristes, enfin, c’est mon avis!

  12. polo
    | Répondre

    Il faut en effet boycotter ce temple. Perso, j’y suis allé mais ai refusé de payer quoique ce soit et l’entrée m’a été interdite par une personne qui affirmait qu’il était impossible d’entrer sans guide (foutaises). J’ai préféré rebrousser chemin. Forcer l’entrée aurait en effet pu avoir de facheuses conséquences.Résultat de la réputation de ce lieu : quand j’y étais le 22 juin, il n’y avait quasi aucun touriste et -malheureusement- c’est très bien comme ça.

    • leschoutrotteurs
      | Répondre

      Tu as bien eu raison … Si on avait su on aurait rien payé non plus! Mais ils étaient tellement oppressant, je me rappel encore ce « climat » d’insécurité qu’on a ressenti sur le moment et ça a tout gâché.. Ben les gens parlent de leur mauvaises expériences de plus en plus sur internet alors ça ne m’étonne pas ! Et c’est pas plus mal oui, profitez des gens comme ça c’est abusé!!

Répondre